Qu’ils participent des agencements plastiques de l’image ou qu’ils soient déployés autour de l’autel, les textiles, en alliant mobilité et fluidité, jouent un rôle de première importance dans la révélation du sacré. Depuis le milieu du XIIIe siècle, l’exaltation de la Présence Réelle et l’essor des images dévotionnelles alimentent un intense « désir de voir ». L’image elle-même, puissant instrument de médiation entre le visible et l’invisible, est souvent comparée à un voile, dans la mesure où elle est capable de suggérer la présence ou l’absence de ce qui est représenté.

Vêtements, les textiles parent et transforment les corps. Parements, ils deviennent supports de l’adoration. Voiles, ils matérialisent la séparation entre l’humain et le divin. Rideaux soulevés, ils sont les auxiliaires d’une théophanie visuelle. Ces journées d’études entendent interroger la participation des textiles – réels ou fictifs, matériels, représentés ou feints – dans la manifestation du sacré, compris dans une acceptation large au-delà de la sphère strictement religieuse. La diversité de leurs formes, la pluralité de leurs fonctions et leur potentiel métaphorique seront au cœur de la réflexion.

Comment voit-on les textiles dans un cadre liturgique ou dévotionnel ? Quels sont leurs rôles dans l'appréhension du sacré et dans sa révélation, qu'elle soit figurée ou sacramentelle ?


***



Be they part of the composition of an image or gathered around the altar, textiles, as pliable and movable material, played a crucial part in the revelation of the invisible. Since the middle of the thirteenth century, the Real presence of Christ in the Eucharist became physically exalted and devotional images flourished in churches and in domestic interiors. It led to a genuine visual appetence, an intense desire to see the sacred. The image itself, powerful instrument of mediation between the visible and the invisible, is often compared to a veil, as it is able to suggest the presence or the absence of what is represented.

As garments, textiles adorned and transformed bodies. As dossals, they were the backdrop for adoration. As veils, they delineated the frontier between the human and the divine. As lifted curtains, they participated in a visual theophany and emphasized a supranatural presence. By this workshop, we want to explore the roles of textiles – be they real, fictional, material, painted or feigned – in the manifestation of the sacred, understood in its broadest sense, beyond the strictly religious sphere. Their diverse forms, their multiple functions and their metaphorical potential will be the core of our reflections.

How were textiles seen in a liturgical or devotional context ? What were their roles in the figured or sacramental revelation of the divine ?

Rituel et image : textiles et révélation du sacré
***
Ritual and Image: Textiles and the Revelation of the Sacred
Un lien vers Zoom vous sera envoyé par mail afin d'assister aux Journées d'étude "Rituel et image : textiles et révélation du sacré", qui se tiendront les 6 et 7 mai 2021.
Pour plus d'information : textiles.rituelimage@gmail.com.

***

Please register below: we will send you a link via mail to the online workshop, 'Ritual and Image : Textiles and the Revelation of the Sacred', on 6 and 7 May 2021 (Zoom).
For further information: textiles.rituelimage@gmail.com.
  • Date : jeudi 06 mai et vendredi 07 mai 2021
Infos pratiques

Partager
Avez-vous une question ?

Mis en ligne sur la plateforme Linscription.com